Jazzette street : les premières sneakers chic by Garçonne et Chérubin

By  |  0 Comments

La marque Garçonne et Chérubin ne cesse d’innover depuis sa création. Collection après collection, nous entrons un peu plus dans l’univers de la marque. Pour cette rentrée 2017, les fondateurs Edward et Loik ont décidé d’aller un cran au dessus et proposent une nouvelle version de la Jazzette. La Jazzette Street, c’est le nom que porte ce nouveau bijou.

 

 

Une Jazzette inspirée de la street

La collection « Core Séries » se compose de 100 paires uniquement.  Cette nouvelle Jazzette se réinvente en utilisant les codes de la culture urbaine contemporaine. Elle garde, cependant, les bases de la Jazzette classique que la marque a eu l’habitude de nous présenter.

C’est un beau mix entre plusieurs univers. Le Jazz qui côtoie la « street culture »; l’élégance du Richelieu classique et le style urbain d’une sneaker iconique.

La Jazzette Street est décliné en 3 coloris :

  • Vine : un rouge bordeaux saturé
  • Petrol : un bleu marine subtilement teinté de gris
  • Cement : un gris ciment clair

 

 

 

Une Jazzette 100% Made In Europe

 

Les chaussures sont fabriquées à la main au Portugal. Les cuirs et semelles proviennent d’Italie. En plus d’être faite en Europe, dans les ateliers de la marque, la Jazzette  comporte une doublure intérieure en cuir de vachette pleine fleur. Le même cuir est utilisé dans les paires de souliers traditionnels de luxe.

Pourquoi on l’aime ? Tout d’abord à cause des couleurs qui sont à la fois élégante et discrète. Pour le style casual et chic. La Jazzette Street habille rend cool un costume et rend plus chic une tenue décontractée. Le laçage oxford nous fait fondre également, car plus élégant.

 

 

La Jazztte Street est disponible au prix de 175 € sur le site Garconne et Cherubin.   du 40 au 46. Une collection uniquement réservée aux hommes. Cependant, les femmes chaussant du 40, 41 et 42 peuvent se les procurer car la Jazzette est unisexe.

happywheels

Fondatrice et rédactrice en chef de STYL'IN MAGAZINE. Entrepreneur. Femme du digital et des relations publiques. Je suis basée entre Paris, Lyon, Genève et Abidjan.

Laisser un commentaire