Les nouveaux visages du Street Art #1

By  |  0 Comments

Le Street art n’a jamais été aussi tendance que depuis quelques années. Il s’acoquine avec des marques de mode et d’accessoires. Il apprivoise la décoration de nos chambres, salons, et autres pièces de la maison. Il s’installe dans certains bureaux. Si les plus connus sont reconnaissables facilement, la jeune génération n’a pas dit son dernier mot. Je suis partie à la rencontre de ces nouveaux visages du Street Art.

Kesadi, 1Connu et One Nova : le trio de choc

Un trio de choc pour des toiles originales. Leur histoire commence dès leur plus jeune âge. Jules (1Connu)  et Olivier (Kesadi) qui sont amis d’enfance se découvrent une passion commune pour le graff. Quelques années plus tard , Elliott (One Nova) se joindra à eux.

10148377_10203726871716716_1949228508_o

{ ONE NOVA }

{ KESADI }

{ KESADI }

 

Trois amis, trois parcours, une passion commune.

Le graff les a réunis autour d’un même passion artistique. Malgré des parcours différents, ils ont tous commencé comme tout bon grapheur qui se respecte par la rue. Les murs de leur ville natale (Lyon) et la nuit ont été les témoins de leurs premiers dessins. Jules alias  » 1Conue » a fait ses premiers pas dans la rue. Après avoir testé plusieurs noms et différents styles, il décide de garder le nom 1Conue. Au niveau artistique  » je suis plus à l’aise avec les lettres et les chiffres ». Olivier alias « Kesadi » décide d’intéger une école d’art après son bac. Il a plus de base en desssins. Elliott appelé aussi « One Nova » a fait ses premiers pas dans la rue comme ses deux amis avant de faire des toiles. Il aime dessiner des visages.

{ 1CONUE }

{ 1CONUE }

Pour faire leurs toiles ils s’inspirent de l’univers du Rap, d’autres grapheurs mais également de la vie de tous les jours,  » de tout ce qui  nous entoure ».

 

Un graffeur qui fait des toiles, doit faire ses preuves dans la rue

 

Leurs premiers graff se font dans la rue.  » On aime sortir le soir quand tout est calme et faire parler notre créativité et laisser notre trace. En plus, le petit côté danger nous anime également. Un graffeur qui fait des toiles, doit faire ses preuves dans la rue. Par contre, on ne se pose pas sur le premier mur blanc qu’on aperçoit. On dessine à des endroits où il y a déjà des tags, des graff ». Leurs toiles sont un savoureux mélanges de vinyl, de collage, de journaux, etc. Les bombes, les marqueurs fluo, la peinture sont également utilisés.  Ils expérimentent tous les matériaux et toutes les combinaisons possibles au fur et à mesure que grossissent le nombre de leurs toiles. Quoi qu’il arrive ce trio artistique rêve de continuer le graff  jusqu’à plus de 65 ans.

{ ONE NOVA }

{ ONE NOVA }

{ 1CONUE }

{ 1CONUE }

 

Jules 1conue : julesbaupes@gmail.com  // Olivier Kesadi : olivier.poizat@laposte.net // Elliott One Nova : elliott.perche@gmail.com

happywheels

Fondatrice et rédactrice en chef de STYL'IN MAGAZINE. Entrepreneur. Femme du digital et des relations publiques. Je suis basée entre Paris, Lyon, Genève et Abidjan.

Laisser un commentaire