Who’s that boy? Lillo Vincent

By  |  0 Comments

Lillo Vincent est un jeune mannequin parisien très talentueux  qui a tout pour plaire ! Du haut de ses 22 ans, il se promène déjà avec un bagage impressionnant tel qu’un travail avec la maison Dior ou encore une collaboration avec la ravissante Monica Bellucci. Conquérant, il a su s’imposer dans différents pays européen tel que l’Espagne et l’Italie ainsi qu’en Asie.  

 Comment es-tu venu à faire du mannequinat ? 

Vers mes 18ans j’ai été repéré dans un café grâce à ma cousine et placé dans l’agence Karin model. J’ai commencé par quelques shooting pour site internet puis magazine et j’ai eu la chance d’être pris à un casting du photographe TYEN (groupe Dior) et j’ai donc travaillé avec lui et Monica Bellucci.

Pourquoi avoir choisi cette voie ?

M’étant fait repéré, je ne sais pas si de moi-même j’aurai essayé ou non de rejoindre ce milieu. Je voulais être acteur. Mais une fois dedans j’y ai vite pris goût. C’est aussi le plaisir de se retrouver devant l’objectif, de pouvoir voyager vers des destinations que je n’aurai jamais pu visiter sans le mannequinat. Ensuite, il faut dire qu’il y a l’appât du gain (Rires) et à qui cela ne ferais pas plaisir de voir son portrait dans des magazines ou des affiches publicitaires.

Mais d’une certaine façon, le mannequinat et le cinéma ne se rejoignent-ils pas ?

Bien sûr. Que ce soit devant une caméra ou un appareil photo, on joue un rôle. Même si le mannequinat peut nous relier après au cinéma, c’est quand même deux choses différentes. Un mannequin va poser et prendre cette habitude. Alors que pour le cinéma le but n’est pas de poser mais d’être totalement naturel.Habitude que beaucoup de mannequin n’ont pas face à une caméra. Poser devient un reflex !Cependant j’ai quand même pu y faire un premier pas dans le clip vidéo de whayne beckford feat shaniz « sans me retourner » disponible sur You tube.

 Tu nous as beaucoup parlé des avantages du métier mais quels sont selon toi les inconvénients ?

L’inconvénient principal est de surtout garder la tête sur les épaules car seule une poignée de mannequins peuvent se permettre d’en vivre sans avoir un autre travail derrière. Des mois peuvent être fructueux et d’autres moins. Donc la patience est une vertu dont il faudra s’armée !

Beaucoup de jeunes rêvent de se lancer dans le milieu du mannequinat mais ne connaissent pas les règles à satisfaire. Pourrais-tu plus nous renseigner sur celles-ci ?

Déjà avant tout je conseille de ne pas abandonner leurs études. A moins d’avoir un diplôme comme le bac. Car le mannequinat reste éphémère. Il faut pouvoir se reposer sur quelque chose. Pour être mannequin mode haute couture (qui peuvent aussi faire de la mode commerciale comme les sites internet, le prêt-à-porter et autres) il faut pour une femme 1.74 m minimum avec un corps relativement svelte bien sûr et un homme 1.85 m.Il faut être mince mais bien tracé pour pouvoir passer dans tous les domaines (mode ou commercial). Et bien sûr le plus important: être photogénique ! Le petit plus, le beau sourire américain (ça dans la mode commercial prêt-à-porter ça marche à tous les coups).

Que cherches-tu à exprimer à travers tes photos ?

Lorsque j’ai carte blanche, j’essaye d’exprimer ce que je suis. Mois après mois ou années après années je change et immortalise ça dans mes photos. Surtout quand je passe d’un style à un autre. Comme il y a deux ans où je me suis rasé la tête ce qui a créé une personnalité plus ou moins Bad boy. Maintenant, les cheveux longs me donnent un look plus rock. C’est notre personnalité qui peut nous pousser à réussir lors d’un casting. Et ça se retrouve dans les photos ! J’aime avoir de la diversité dans mon book et montrer que je peux aussi bien faire des photos élégantes que dans un style street wear.

Quel est le rêve le plus fou que tu aimerais réaliser dans le mannequinat?

Faire une campagne d’une grande marque de parfum comme Armani, Dolce & Gabbana ou jean Paul Gaultier.

Quels sont tes meilleurs souvenirs dans le mannequinat ?   

Mon premier shooting avec l’équipe de Dior aux cotés de Monica Bellucci qui est une femme vraiment gentille et respectueuse ! Des images incroyables et j’ai eu la chance de rencontré une des héroïnes de twilight.Après ça, sans hésiter mon voyage en Asie où j’ai vraiment été confronté à la vie de mannequin colocation avec d’autres mannequins russe, brésiliens, espagnols… Venant du monde entier pendant près de 6mois. [Ils me manquent]

Quel est l’objet mode dont tu ne peux te passer ?

J’ai toujours un bracelet en cuir marron d’ailleurs sur certaines de mes photos on peut l’apercevoir. J’aime par-dessus tous mes lunettes wayfarer marron. je ne m’en sépare jamais.Même en hiver sous la pluie ça ne me dérangerai pas de les porter.

 

  Lillo Vincent pro

happywheels

Laisser un commentaire