Ma P’tite Culotte, la lingerie 100% sensuelle et joviale

By  |  1 Comment

Sourire, humour et lingerie, c’est la combinaison gagnante de Ma P’tite Culotte. J’entends déjà les cris horrifiés ou surpris! Ma P’tite Culotte est la nouvelle marque de lingerie So girly, So sensuelle et So « Culotée » {sans mauvais jeux de mots}. Créée par la dynamique et passionnée Charline Goutal, ce sont les modèles à avoir absolument. 

Affiche-mistinguette-SD

Fondée en 2013, Charline envisage la lingerie et la mode sous l’angle du sourire, de la surprise et de l’humour.  la marque se veut valoriser les arts et les techniques de la lingerie française. Elle a fait le pari audacieux d’une lingerie sensuelle et joviale.

On adore les noms frais  et déjantés de chaque modèle : chipie,audacieuse, innocente, givrée, insolente. Vous vous reconnaissez? Ma P’tite Culotte c’est une lingerie effet seconde peau  et zéro marque sous les jeans slim, robes ou jupes cintrées, les vêtements moulants. Les modèles sont en jersey hypoallergénique plus doux et plus résistant que le coton. Tous les modèles sont intemporels et fabriqués en France avec un design unique et original.

La Culottée est une jeune femme entre 28 et 38 ans, indépendante, pleine de vie, passionnée, en quête d’une lingerie qui lui ressemble.

Charline Goutal, la fondatrice de la marque a répondu à quelques petites questions sur son parcours et nous présente la vision de sa marque.

affiche-petillante-SD

Qu’est ce qui vous a donné envie de créer une marque de lingerie?

Ma P’tite Culotte est le fruit de la rencontre entre 2 de mes passions : la lingerie et l’entrepreneuriat. J’ai présenté mon premier Business Plan à 17 ans lors des oraux d’admissions à mon école de commerce. Le projet portait déjà sur la lingerie mais avec un concept différent. Pendant ma 1ère année d’étude, j’ai suivi des cours de stylisme en cours du soir pour apprendre à mieux exprimer mes idées sur papier. Quelques années plus tard, après un parcours dans le luxe, les achats et une première expérience entrepreneuriale, je me sentais mûre pour lancer un concept et une marque Culottés. Je me suis lancée 2 challenges : bousculer les codes traditionnels de la lingerie haut de gamme et créer une marque engagée ; le tout, dans le cadre d’une conjoncture économique morose.

Pourquoi de la lingerie et pas des vêtements par exemple?

Depuis l’adolescence, j’ai un attrait particulier pour la mode et le luxe, et plus particulièrement pour la lingerie. La lingerie me fascine, parce qu’encore plus que le prêt-à-porter, elle est le reflet de la personnalité et de l’humeur d’une personne. La génération de femmes dont je fais partie me fascine également : plus affirmées, moins craintives à l’idée de dévoiler leurs ambitions, ayant une forte capacité d’autodérision et épicuriennes à souhait !

Moi-même amatrice de belles pièces de lingerie et ayant bien étudié le marché, je me suis rendu compte que les marques de lingerie exploitaient toujours les mêmes valeurs dans ce domaine ; j’ai tout simplement eu envie de créer des pièces qui correspondraient à chaque personnalité et aux différentes humeurs féminines, sur un fond d’authenticité, de spontanéité et d’optimisme.

Mon engagement envers le made in France souligne d’ailleurs ces trois axes : l’authenticité parce que l’un des fleurons industriels historiques français est la confection dans la lingerie et corseterie de luxe, la spontanéité pour des pièces intemporelles et aussi différentes les unes des autres, et l’optimisme de croire encore dans l’industrie de son pays.

affiche-chipie-SD

Avez-vous effectué un parcours « scolaire » et/ou professionnel dans la mode, dans le textile?

J’ai été formée pendant 2 ans à une grosse structure dans le luxe (Louis Vuitton), puis j’ai été débauchée par un Cabinet en Stratégie Achat pour qui j’ai travaillé en tant que Consultante pendant 2 ans. J’ai démissionné pour devenir associée et monter une startup dans la mode et le web, qui a été revendue près d’un an après. Je faisais alors face à plusieurs options : reprendre un emploi stable et retrouver une situation confortable dans une entreprise, débuter un MBA dans l’entrepreneuriat (un rêve depuis longtemps, mais très cher si on vise les plus prestigieux) ou lancer ma boite avec mon idée. Et puis… il y avait ce projet, ce Business Plan déjà rédigé, ces prototypes finalisés dans ce carton, au fin fond du grenier chez mes parents. Ma passion pour la lingerie remonte à mon adolescence et je me sentais prête à reprendre ce carton et transformer mon rêve en réalité…

Pour la Saint-Valentin, Ma P’tite Culotte sort le coffret « la Saint-culottée ». Un coffret 100% sensuel et fun. Il comprends l’ensemble « L’énigmatique » composé d’un tanga et d’un soutien-gorge. Une pochette dans laquelle ranger sa parure. Un vernis à ongle rouge « Ma P’tite Culotte » {assorti aux petits coeurs sur la parure } vient compléter le tout.

maptiteculotte-coffret-saint-valentin-SD

Coffret  » La Saint-culotté » by Ma P’tite Culotte disponible dès maintenant ici, 89 € 

happywheels

Fondatrice et rédactrice en chef de STYL'IN MAGAZINE. Entrepreneur. Femme du digital et des relations publiques. Je suis basée entre Paris, Lyon, Genève et Abidjan.

1 Comment

  1. Pingback: Ma P’tite Culotte présente ses maillots de bain – Styl'In Mag

Laisser un commentaire