Marie Kas

By  |  0 Comments

Marie Kas est une jeune femme qui croque la vie à pleine dents,qui vit à fond son activité de modèle.Entrez dans son univers.Découvrez son style,ses passions,etc.

-D’où venez-vous?

J’ai grandi à Genève à Sainte Clotilde

-Quand êtes-vous devenu{e} mannequin?

En 2009, par pur hasard.Un évènement se préparait au musée africain de lyon et avec une amie on a été recruté dans la rue et de fil en aiguille j’ai eu des cartes de visites de photographes, journalistes qui étaient présents.

-Comment?

Mon tout premier shooting réalisé par Frank Halimi Journaliste Amina Magazine pour nous permettre à mon amie et moi même d’avoir des supports visuels.

-Votre designer favori?

J’aime beaucoup le créateur Zuhair Murad.Je trouve qu’il sait jouer avec les formes, les reliefs, les matières, pour sculpter à sa guise le corps des femmes et le mettre en valeur.

-Votre style?

Je varie mes looks selon mon humeur (lol) je ne suis pas forcément les tendances :). J’aime jouer avec les formes , les couleurs, les dimensions.
J’aime beaucoup mettre une petite touche vintage ou même personnelle (L’Androgyne,La Bourgeoise décadente)

-Ce que vous ecoutez en ce moment dans votre Ipod?

Frank Ocean, Tank, « Climax » d’ Usher , « French Inhale » de Wiz Khalifa & Snoop Dogg.

-Un souvenir {d’un shooting ou d’un défile}? 

Un souvenir d’un défilé! Au LEÏ, c’était lors de la présentation de la nouvelle collection de Thibaut Lauvergne où j’ai dû porter des caches tétons strassés dans une veste tailleur au décolleté profond et une jupe taille haute à la coupe flûte et avec une traîne.Il pleuvait, le tapis rouge était complètement trempé, l’impression d’être une sirène (lol).C’était juste énorme! Bon j’avoue avoir flippé, mais il ne fallait pas tomber et garder le rythme perché sur les talons.

Un shooting à l’occasion du calendrier pour l’association ESPOIR CANCER, c’était la première fois que je posai en Top less, une super équipe, très professionnelle qui a su me rassurer.

-Un lieu ou vous souhaitez vous evader ?

Alors il m’en faut pas beaucoup.Au bord du Lac Léman…Je m’y retrouve pour écrire, penser, réfléchir à différent projet, faire du sport c’est un endroit paisible et calme.

 

 

happywheels

Fondatrice et rédactrice en chef de STYL'IN MAGAZINE. Entrepreneur. Femme du digital et des relations publiques. Je suis basée entre Paris, Lyon, Genève et Abidjan.