MyFirst : une marque, un style mais surtout une conception différente de la mode!

By  |  0 Comments

Aujourd’hui Styl’in va à la découverte de Jessica « Jess encore l’inconnue » une jeune styliste mode de 24 ans créatrice de la marque MyFirst. D’origine congolaise, Jess est installée sur Fribourg depuis plusieurs années et après un Bachelor en art et technique de la mode à Lausanne et Genève, elle compte aujourd’hui partager sa vision d’une mode originale mais surtout unique.

Dans son travail, ce qu’elle préfère c’est le résultat final, voir ce que le vêtement donne sur le corps en mouvement et ses goûts s’emportent vers des styles aussi différents que variés. Que ce soit dans le choix des matières des formes ou des couleurs, elle aime les mélanges de toutes sortes, étonnants et surtout imprévus.
La marque MyFirst voit le jour en août 2009 et associe des créations féminines et raffinés aussi bien casuals que glamours. C’est un concept qui propose également des créations limitées avec des modèles uniques, sur mesure, le Conseil en image et des ventes privées.


Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de faire du stylisme?
Le stylisme a été une passion depuis toute petite, celles qui m’ont réellement donné envie d’en faire mon métier ce sont ma mère et ma tante toutes deux couturières. Mais plus tard, le stylisme était surtout un moyen pour moi de montrer mon désaccord avec le style industriel qui tant en quelque sorte à uniformiser le vêtement, du coup j’ai voulu créer une ligne de vêtements qui serait limitée en nombre pour donner ce côté unique.

Qu’est qui définie MyFirst?
Si au départ tout a commencé un peu comme un jeu, car je publiais des créations que je faisais pour m’entrainer sur facebook, ce qui définit ma marque aujourd’hui c’est le choix de mes modèles qui se fait en grande partie par rapport à mes clientes. Je veux qu’elles puissent s’identifier à mes créations et qu’elles se sentent uniques en les portants. C’est pour cela que mes modèles sont de tailles différentes et limités en nombres. Ce qui définit aussi ma marque c’est son originalité, car j’évite le « déjà vu » en essayant de toujours proposer des créations innovantes.

A quel type de clientèle vous vous adressez?
A une clientèle jeune et friande d’originalité. Une clientèle branchée à la recherche d’un style particulier! Une tranche d’âge souvent entre 18 et 35 ans!  Mais je fais aussi du stylisme pour certains professionnels. Dernièrement, j’ai fait du stylisme photo pour une campagne vintage dans un supermarché COOP.

Quels sont vos projets pour le futur?
Mes projets futurs, je ne souhaite pas m’avancer là-dessus je préfère garder cela pour moi. Mais petite info cela s’annonce grand ! Sinon j’organise mon prochain défilé qui aura lieu au printemps.

Que vous apporte ce métier?
Ce métier m’apporte beaucoup de choses. Les rencontres professionnelles telles que Chloé Lambert, photographe de talent, les rencontres amicales. Ce métier nécessite constamment de la remise en question, du perfectionnement… Grâce à tout ça j’ai eu la chance d’être sélectionnée dans un concours de jeunes créateurs à Madrid, j’ai gagné de nombreux prix, tels que la meilleure collection, les jeunes couturiers suisses, meilleur projet mode junior et j’ai pu m’entourer d’une équipe de professionnels et gagner la confiance de mes clientes que je ne remercierai jamais assez d’avoir adhéré le MyFirst swagg !

Découvrez la nouvelle collection et plus de modèles sur http://www.myfirst.ch/

happywheels